le musée christian dior - villa des rhums - les collections - les expositions depuis 1997 - le jardin du musée christian dior - l'histoire du jardin - animation 2005 - le jardin des parfums - christian dior, homme du siècle - chronologie - christian dior couture - parfums christian dior - les dix facettes de christian dior - l'exposition centenaire christian dior 2005 - Christian Dior, homme du siècle - le jardin des parfums - autour de l'exposition - les rendez-vous du centenaire 2005 - événements culturels associés - rencontres sportives - atelier pédagogique du musée dior - atelier couture - atelier parfum - la boutique du musée christian dior - livres - carterie - l'espace presse - communiqués de presse du centenaire christian dior - dossier de presse du centenaire Christian Dior - photos du musée Christian Dior - association "Présence de Christian Dior" - informations pratiques sur le musée Christian Dior à Granville - liens partenaires du musée - contacter le musée christian dior - crédits site Christian Dior -
Le musée Christian Dior Le jardin du musée Christian Dior, homme du siècle Exposition du centenaire 2005 Les rendez-vous du centenaire 2005 de Christian Dior Les activités pédagogiques du musée La boutique du musée Christian Dior Espace presse du centenaire 2005
Logo du musée Christian Dior Musée Christian Dior - Granville (Normandie)
Villa "Les Rhums"

A Granville, en Normandie, non loin du Mont St Michel, la maison d'enfance de Christian Dior se dresse sur la falaise, face aux îles Anglo-Normandes.

Construite par l'armateur Beust à la fin du XIXè siècle,
la villa Les Rhumbs doit son nom au terme de marine désignant les trente-deux divisions de la rose des vents, symbole qui figure dans une mosaïque ornant le sol d'une des entrées de la maison.

Les parents de Christian Dior acquièrent en 1905 cette maison bourgeoise agrémentée d'un jardin d'hiver, sise au sein d'un parc protecteur.

Christian Dior affectionne particulièrement ce lieu. Il écrira dans son autobiographie « Christian Dior et moi » : «
la maison de mon enfance... j'en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture ».

Lorsqu'en 1932, peu après la mort de Madeleine Dior, le père industriel est ruiné par la crise, la propriété est mise en vente. Achetée par la ville de Granville, son jardin sera ouvert au public dès 1938.

1905 - 2005 Photo du musée Christian Dior
Christian Dior...Homme du siècle
Association Présence de Christian Dior
Informations pratiques
Liens partenaires
Contact
Crédits
Copyright musée Christian Dior
En 1997, la villa devient « Musée Christian Dior », unique musée français entièrement consacré à un couturier.